Les fibres textiles durables

Les Fibres organiques (naturelles)

Le coton naturel, est la fibre naturelle la plus utilisée dans le secteur de l’habillement.

Il possède de grands atouts, il a une bonne résistance, il est doux et confortable et comme vous le savez le coton a une bonne absorption.

Le coton naturel, doit présenter aucun traitement chimique et sans trace d’OGM.

La laine naturelle ne doit avoir subis aucun traitement. La fibre de laine se développe sur la peau de mouton, elle est relativement frisée et écaillée sur sa surface.

Les points forts de cette fibre, c’est qu’elle absorbe rapidement l’humidité et conserve la chaleur. C’est une fibre très élastique.

Le lin naturel est cultivé sans l’utilisation de produits chimiques nocifs pour la santé et l’environnement. Ce non traitement permet à la faune environnante de ne pas être endommagée et que l’agriculteur travaille sainement.

La laine mérinos biologique doit être cultivée selon des normes de l’agriculture biologique. Autrement dit tolérance zéro pour les procédures de mules et aucun traitement avec des produits chimiques. Cette laine mérinos est réputée pour sa fibre durable.

Les fibres recyclées

Le polyester recyclé est un matériel synthétique fait à partir de déchets de bouteilles plastiques. Utilisé, le polyester recyclé permet de sauver des ressources naturelles et de réduire par conséquent les déchets textiles.

Le coton recyclé est fabriqué à partir de chute de tissus, de vêtements ou de textiles en tout genre. Le recyclage du coton permet de réduire le gaspillage des ressources naturelles, telle que l’eau. Ainsi, les déchets de coton qui auraient dû finir dans les décharges sont réutilisés.

Le nylon recyclé (polyamide) est un matériau synthétique provenant généralement des déchets de fibres post-industrielles, telles que les chutes de tissus récupérées et les déchets d’usines de tissage. Le recyclage des fibres de nylon permet d'économiser les ressources naturelles et de réduire la quantité de déchets textiles.

Les fibres innovantes

L’évolution technologique ont permis à l’industrie textile de transformer des produits botaniques en matériaux écologiques.

Le coton made in Africa, est une initiative visant à améliorer les conditions de vie des petits producteurs de coton en Afrique. Grâce aux formations agricoles et économiques, les petits producteurs de coton apprennent ce qu'est une agriculture raisonnée et durable. Ces meilleures pratiques contribuent non seulement à protéger l'environnement et les communautés locales. L'une de ces méthodes est la culture pluviale du coton, une pratique qui repose uniquement sur les précipitations pour hydrater les cultures. Une méthode de culture qui permet de préserver l'eau. L'exclusion stricte de l'irrigation artificielle permet d'économiser plus de 500 litres d'eau par T-Shirt en coton.

Piñatex® est un textile naturel et innovant à base de fibres de feuilles d'ananas. Cette fibre est issue grâce aux déchets de la récolte de l'ananas. Aucune ressource environnementale supplémentaire n'est nécessaire pour produire la matière première. Piñatex® est un textile non tissé avec une texture unique. Ce matériau naturel et versatile est solide, respirant, léger et flexible.

Les fibres de lyocell sont des fibres de cellulose de haute qualité fabriquées à partir de pâte de bois. La pâte de bois est issue d'une sylviculture durable et elle est produite dans le respect de l'environnement. Les fibres Lyocell sont produites dans un système en circuit fermé à 99 % où l'eau et les solvants sont recyclés, ce qui limite le gaspillage des ressources naturelles et l'utilisation des solvants dans la production.

  • Partager ce contenu

Suivez-nous sur

@legranddressing